Cogénération à partir de biomasse : un appel d'offres est lancé

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) ouvre un appel d’offres d’une puissance cumulée de 40 MWe portant sur la réalisation et l’exploitation de nouvelles installations de cogénération d’électricité et de chaleur à partir de biomasse situées en France métropolitaine continentale en remplacement d’installations de cogénération alimentées par du gaz naturel.
 
Les lauréats bénéficieront d’un contrat de complément de rémunération qui s’appliquera, dans un premier temps, à l’électricité produite par l’installation de cogénération alimentée au gaz naturel jusqu’à l’achèvement de l’installation de cogénération alimentée par la biomasse, dans la limite d’une durée de quatre ans après la date de prise d’effet du contrat. Dans un second temps, le complément de rémunération s’appliquera à l’électricité produite par cette installation.
 
L’installation de cogénération à haut rendement d’une puissance comprise entre 1 et 20 MWe doit utiliser des plaquettes forestières, des sous-produits de l’industrie du bois (écorces, sciures, copeaux, plaquettes et broyats, etc.) et de l’industrie papetière, des produits bois en fin de vie, des granulés de bois, etc. Le candidat propose un tarif de référence inférieur à 200 €/MWh, démontrer qu’il sera en mesure d’approvisionner son installation et s’engage à respecter les seuils de certification (PEFC, FSC).
 
La date limite de dépôt des offres est fixée au 2 juin 2017 sur le site de la CRE.

 Appels d'offre
 Cogénération
  biomasse

Modérateur

  • Développeur CIRIDD

    Responsable de projets techniques

    Suivre
  • Dernière modération le 14/12/2016 - 12:54

    Auteur de la page

  • Valérie HOUMEAU

    Chargée de mission

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles