Darwin écosystème

  • 2016-03-18 11:32:03
  • /
  • Recita.org
  • /
  • 2 577

L'économie circulaire au fondement d'un lieu insolite dédié à la transition écologique et à l'économie responsable.

  • Structure porteuse : Darwin Bastide
  • Nature de l'initiative : Démarche individuelle (entreprise ...)
  • Bordeaux Métropole
  • 87 quai des Queyries 33100 Bordeaux
  • Date de début : juillet 2010

Le DARWIN Ecosystème, multi-dimensionnel, est à la fois un projet immobilier en éco-rénovation, un pôle d’activités éco-responsables et un éco-quartier.

Les locaux nés de la réhabilitation de l’ancienne Caserne Niel (environ 10 000m2 à ce jour) fortement inspirée de l’approche Négawatt, abritent aujourd’hui plusieurs dizaines d’acteurs économiques évoluant principalement dans trois secteurs d’avenir : économie verte (bureaux d’études et cabinets conseils en environnement, starts-up du développement durable…), économie créative (communication, design, architecture, nouvelles technologies…) et commerces responsables. Des espaces sont également entièrement dédiés à l’expression de la culture urbaine.

 

La logique « low-tech », favorisant la débrouille, la récupération et le bricolage, est au fondement de la démarche. Chaque étape de la conception de ce projet a été pensée au regard des principes de l'économie circulaire, qui continuent de provoquer l'émergence de nouvelles initiatives à la faveur de l'exploitation du site.

 

La rénovation et l'aménagement du bâtiment ont reposé en grande partie sur la récupération de matériaux et leur valorisation (remise en état, détournement, transformation, etc.) dans une volonté d'économie des ressources et d'énergie grise.

 

Des ateliers et autres lieux dédiés ont vu le jour afin de favoriser le réemploi et l'allongement de la durée d'usage des produits : ateliers bois, vélo, moto, recyclerie mais également point de collecte pour Emmaüs.

 

L'activité foisonnante présente à Darwin (bureaux, restauration, épicerie, évènements, etc.) génère des flux de déchets conséquents. Un tri drastique est assuré par l'ensemble des usagers du lieu. Il permet de sélectionner les déchets à la source afin de les orienter vers les bonnes filières de recyclage en les détournant de l’incinération ou de l’enfouissement :

  • papiers et cartons sont collectés au pied de chaque poste par l'entreprise d'insertion Elise ;
  • des poubelles sont réparties sur les plateaux pour les autres déchets : canettes, bouteilles en plastique, piles, déchets non recyclables ;
  • des bacs à compost sont mis à disposition dans les cuisines ;

Au bistro-réfectoire et à l'épicerie, tous les déchets sont triés et stockés au sein du « local tampon » puis évacués vers la recyclerie et les composteurs.

Coûts de l'initiative

20000000 €

Résultats qualitatifs et chiffres clés

Plan économique et sociétal :

DARWIN entend favoriser, à son échelle, l'émergence d'un modèle économique plus résilient et ainsi donner une réalité concrète aux concepts d’économie responsable, inventive, décarbonée, circulaire, de fonctionnalité, etc.

 

Plan environnemental :

Darwin a été conçu de manière à réduire l'empreinte écologique du site à tous les niveaux : eau, énergie, déchets, consommation de ressources, mobilité ...

Les futurs occupants sont incités à adopter des gestes éco-responsables et économes à travers différents outils : bail vert, gouvernance écologique contractualisée, métrologie fine des consommations grâce à la plateforme Miuseec  et « fun theory » pour mettre du plaisir dans tout ça !

Partage et mutualisation des surfaces, des équipements, des ressources, etc., sont les maîtres mots de la démarche d’aménagement des locaux.

L'électricité consommée provient exclusivement de producteurs d'énergie locale et renouvelable grâce à Enercoop Aquitaine ainsi que d'une auto-consommation de production solaire photovoltaïque.

 

Plan social :

Darwin a vocation à être inscrit sur un territoire et dans une culture locale tout en favorisant les échanges et découvertes. C’est un lieu ouvert qui accueille événements sportifs, culturels, artistiques, conférences, débats, etc.

Environ 10 000 m2 d'espace ont fait l’objet d'une démarche de rénovation écologique.

5 700 m2 de bureaux et 1 700 m2 de locaux commerciaux conçus et exploités selon les principes de l'économie circulaire sont mis à la disposition des porteurs d’activités qui souhaitent rejoindre le DARWIN Eco-Système.

 

Objectif énergie

Une valeur de référence est calculée pour chaque poste de consommation en tenant compte des objectifs de sobriété énergétique. Par exemple, la référence /valeur cible prise pour les consommations liées à l’usage de l’éclairage extérieur est calculée sur une base de -30% par rapport aux consommations réelles entre octobre 2014 et janvier 2015.

 

Objectif mobilité

En février 2016, 47% des darwiniens se déplaçaient à vélo.

 

Objectif eau

En décembre 2015, 41,84m3 d’eau ont été économisés grâce à la récupération des eaux pluviales.

 

Objectif déchets

55% des déchets produits sur le site sont recyclés.

Nous avons recensé 20 déchets différents produits par les 3 grandes activités ayant lieu sur le site : tertiaire, restauration, associative. Notre objectif est de trouver des solutions locales pour massifier ces flux et développer des filières de traitement.

Notre travail sur les biodéchets a également donné lieu à la création d'une entreprise sociale, les Détritivores, dédiée à la collecte et à la redistribution de compost. Entre novembre 2015 et janvier 2016, 6 tonnes de biodéchets ont été collectées uniquement auprès du restaurant de Darwin.

 

Objectif bas carbone

En décembre 2015 chaque darwinien a émis 0,07 T. eq CO2 contre 0,25 T. eq CO2 pour un employé français moyen dans le tertiaire.

Historique et perspectives de l’initiative

2005 : Naissance de l’idée.

 

30 juillet 2010 : Transfert de propriété des Magasins Généraux de la CUB à la SAS Darwin Bastide, créée pour porter le DARWIN Eco-Système.

 

octobre 2010 : Début du chantier vert d’éco-rénovation avec les premiers travaux de curage et de nettoyage du site.

 

mi 2012 : Installations des premiers occupants de DARWIN Eco-Système dans les locaux.

 

2013 : Aménagement des locaux en upcycling ou surcyclage qui est " l'action de récupérer des matériaux ou des produits dont on a plus l'usage afin de les transformer en matériaux ou produits de qualité ou d'utilité supérieure. On recycle donc « par le haut »" (Wikipédia, surcyclage).

 

2014 :  Lancement de la recyclerie

 

2015 : Lancement d’une micro-plateforme de compostage de biodéchets

 

2016 : 399 Darwiniens font vivre le site !

Perspectives

Nous développons une Zone d'Agriculture Urbaine Expérimentale (ZAUÉ) en permaculture. Elle jouera un rôle important dans la boucle de gestion des déchets. Nous souhaitons y développer des cultures hors sol et notamment expérimenter une forme d’aquaculture intégrée : l'aquaponie.

Facteurs d'accélération et freins

Facteurs d’accélération :

Certaines évolutions législatives (notamment pour le traitement des biodéchets et la lutte contre le gaspillage alimentaire)

 

Freins :

Les inerties sociales et la crise économique qui ralentissent la transition écologique de l'économie.

Domaines d’activités

  • Alimentation
  • Construction
  • Energie
  • Services
  • Recyclage

Ressources

  • Eau
  • Bois
  • Energies renouvelables
  • Sobriété
  • Efficacité énergétique
  • Emploi
  • Matériaux de construction
  • Géothermie
  • Eolien
  • Photovoltaïque
  • Ressources immatérielles

Partenaires

  • Lyonnaise des Eaux
  • Cuve de rétention des eaux pluviales

Moyens techniques et méthodologies

  • Espaces de bureaux partagés, espaces de coworking, salles de réunion ;
  • Ateliers vélo, moto, bois, recyclerie, composteurs …
  • Zone tampon de collecte des déchets ;
  • Cuve de récupération des eaux pluviales ;
  • Panneaux photovoltaïques.

Une gouvernance collective

Tous les membres de DARWIN ont choisi de se fédérer au sein d’une association : les Darwiniens. Cette association a pour objet de mettre en œuvre concrètement les ambitions de DARWIN en impliquant les collaborateurs volontaires pour travailler ensemble sur les enjeux de coopération économique, de transition écologique, d’animation du lieu, etc.

 

Des commissions de travail ad-hoc permettent de fixer des objectifs collectifs et de se donner les moyens de les atteindre.

Cycles de conférences, plan de déplacement inter-entreprises, suivi de la performance environnementale du lieu figurent parmi les thèmes abordés.

 

Concernant le traitement des déchets, nous nous appuyons sur une méthode de massification et de développement des filières de recyclage et valorisation.

Moyens humains

Un Directeur de la transition écologique dédié à mi-temps à la mise en œuvre des pratiques d'économie circulaire.

SAS Actes Elise
En charge de la collecte des déchets papier.

Les Détritivores
En charge de la collecte et du compostage des biodéchets ainsi que de la redistribution du compost.

Financeurs

  • Evolution

  • Investisseurs réunis dans Archipel ISR

  • Banques

Financement

L’acquisition du foncier, les études préalables à l’opération et le chantier de rénovation écologique des Magasins Généraux Nord totalisent une enveloppe d’environ 14 millions d’euros.

Lien(s) web

 http://www.darwin-ecosysteme.fr/
 www.les-detritivores.org
 http://www.elise.com.fr/

Documents

  • Darwin_Plaquette Zéro déchet
 Coworking
 Expérimentation
 Filières locales
 Incubateurs
 Indicateurs
 Modèles économiques
 Mutualisation d’infrastructures et de services
 Réseaux d’acteurs
 Tiers lieux

Auteur de la page


  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Coworking
     Expérimentation
     Filières locales
     Incubateurs
     Indicateurs
     Modèles économiques
     Mutualisation d’infrastructures et de services
     Réseaux d’acteurs
     Tiers lieux