ECONOMIE CIRCULAIRE DES AIDES TECHNIQUES : LA RECYCLOTHEQUE

  • 2017-03-09 17:52:38
  • /
  • Recita.org
  • /
  • 2173

LA RECYCLOTHEQUE : AIDES TECHNIQUES ET DISPOSITIFS MÉDICAUX, ON TRIE, ON RÉUTILISE !

  • Porteur principal : GIHP Aquitaine TEL 05 56 12 39 39 contact@recyclotheque.fr
  • Nature de l'initiative : Démarche d'une institution publique ou assimilée
  • En expérimentation sur le Département de la Gironde particulièrement deux secteurs MERIGNAC et le TERRITOIRE SUD GIRONDE
  • 436 Avenue de Verdun 33700 MERIGNAC
  • Date de début : avril 1921
  • Date de fin : mai 1921

Le GIHP Aquitaine propose de piloter une étude de faisabilité d’un dispositif original de mise à disposition des aides techniques pour les personnes âgées et les personnes handicapées en impliquant de nombreux acteurs de l’économie solidaire et circulaire. Ce dispositif vise à développer l’accessibilité des aides techniques à destination des personnes âgées et des personnes handicapées, à domicile dans un premier temps et par la suite en établissement.

Se situant dans la dynamique de l'économie circulaire, et compte tenu de la sous-utilisation des aides techniques (dont nous avons coutume de dire que le plus grand utilisateur est le placard), il se donne pour objectif de récupérer, réutiliser, voire recycler les matériels déjà utilisés.

Bénéfices qualitatifs

  • S’appuyer sur les piliers de l’Economie circulaire par la mise en place d’un modèle économiquement viable
  • Fédérer un ensemble d’acteurs
  • Développer une démarche de développement durable et de promotion économique et sociale des territoires
  • Améliorer la pertinence des prescriptions concernant les aides techniques
  • Générer des économies pour les financeurs et les utilisateurs
  • Créer des emplois lors de la mise en œuvre du dispositif
  • Respecter les ressources et l’environnement

Bénéfices quantitatifs

  • Permettre de quantifier les aides techniques restant au domicile et non utilisées 
  • Diminuer le nombre des aides techniques non utilisées 
  • Permettre des conseils personnalisés, diverses modalités de mises à disposition des aides techniques, ainsi qu’un service de maintenance.
  • Augmenter la durée de vie des aides techniques et optimiser la durée d’utilisation des matériels 
  • Rentabiliser la circulation des aides techniques

Etapes de l'initiative

2016 
Phase de diagnostic : cette phase constitue une étape clé dans le processus d’étude qui permettra d’initier une dynamique d’actions. Cette phase d’analyse et d’expertise a pour but de dresser un inventaire des avancées actuelles de l’économie circulaire des aides techniques auprès du public âgé et handicapé accompagné à domicile. 
Phase de modélisation : cette phase de modélisation est destinée à définir précisément les méthodes employées, en s’appuyant sur un cahier des charges concernant les objectifs stratégiques de ce projet dans le cadre de l’économie circulaire vis-à-vis des aides techniques. Cette phase est destinée à cadrer le projet et à élaborer des objectifs communs. 
2017 
Phase d’expérimentation : Cette phase d’expérimentation est destinée à tester la pertinence et la réalisabilité des objectifs généraux. Sur la base de ces derniers, les objectifs opérationnels correspondants pourront soit se voir validés, soit faire l’objet d’une adaptation correctrice. La mise en situation réelle vise également à appréhender les difficultés et contraintes éventuelles qui auraient pu ne pas être anticipées lors de la phase d’élaboration du projet. 
Une expérimentation est mise en place pour une durée de 6 mois dans le courant de l’année 2017.  De Février à juillet 2017, l’expérimentation concerne à la fois un espace urbain (Mérignac), et un espace rural (Sud Gironde).

Facteurs d'accélération et freins

Freins 
  • Communication : Le projet ne pourra fonctionner dans sa version initiale que dans la mesure où la communication et le travail en réseau feront le lien entre tous les acteurs du territoire. 
  • Les limites de la collecte et le stockage : les contraintes logistiques inhérentes à la réalisation de la collecte, à l’entreposage des matériels collectés restent difficiles à anticiper, sinon de manière générale, sur la base d’estimations prévisionnelles en termes de probabilité.
  • Adéquation entre l’offre de matériel qui sera proposée et les attentes du public des personnes âgées relevant du maintien à domicile.
  • Les relations avec le secteur marchand.
Facteurs d’accélération 
  • Les différents partenariats 
  • Permettre une économie de moyens pour les financeurs et une diminution du reste à charge pour les usagers.
  • Limiter les achats prématurés ou mal réfléchis et ainsi limiter les dépenses inutiles en favorisant les choix éclairés
  • Permettre à des personnes qui n’auraient pas eu les moyens financiers d’acquérir du matériel neuf de s’équiper au regard de la réalité de leurs besoins.
  • Optimiser au mieux l’ensemble des ressources (matérielles, financières, humaines) afférentes à la question des aides techniques

Domaines d’activités

  • Santé
  • Services
  • Recyclage

Ressources

  • Matériaux
  • Métaux
  • Déchet

Moyens techniques

  • recherche d’un local sur Mérignac ou le Sud Gironde afin de stocker le matériel
  • véhicule : achat prévisionnel d’un véhicule utilitaire
  • achat prévisionnel : équipement de collecte 

Dispositifs, outils ou méthodologies

Le dispositif qui sera créé, intégrera le champ de l’économie circulaire et solidaire, promouvant la création d’emplois non délocalisables.

Moyens humains

EN 2016 :

  • 1 chef de projet  (1 ETP)
  • 1 secrétaire de gestion  (0,20 ETP)
  • Aide d’une équipe interne au GIHP

EN 2017 :

  • 1 chef de projet  (1 ETP)
  • 1 secrétaire de gestion  (0,20 ETP)
  • Aide d’une équipe interne au GIHP
  • 2 Stagiaires
  • 2JVC

Perspectives

Elaborer un modèle économiquement viable puis essaimer dans un périmètre géographique plus large en l’adaptant aux spécificités de chaque territoire.

Financement

L’étude est financée par des subventions pendant deux ans. Le coût de l’expérimentation : en cours de création

Lien(s) web

 www.gihp-aquitaine.fr/

Documents

  • Affiche La Recyclothèque
 Achats
 Action collective
 Economie sociale et solidaire
 Expérimentation
 Sensibilisation
 Territoire
 Territoires zéro déchet - zéro gaspillage
 Collecte et réemploi des aides techniques

Modérateur

  • Valentin Juin

    Chargé de mission Economie Circulaire des Aides Techniques

    Suivre
  • Auteur de la page

  • Valentin Juin

    Chargé de mission Economie Circulaire des Aides Techniques

    Suivre

  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Achats
     Action collective
     Economie sociale et solidaire
     Expérimentation
     Sensibilisation
     Territoire
     Territoires zéro déchet - zéro gaspillage
     Collecte et réemploi des aides techniques