Le Douze Pieds

  • 2018-05-30 00:00:00
  • /
  • Recita.org
  • /
  • 1215

Lier la création d'un jeu populaire autour du déchet tout en créant un écosystème de proximité facilement reproductible.

Un jeu 100% local 100% éco-conçu

  • Porteur principal : CyclaB
  • Nature de l'initiative : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • Charente Maritime
  • rue Antonin Gaboriaud - ZI Ouest - Surgères
  • Date de début : mai 1921

Le « Douze Pieds » est un jeu créé autour de l’économie circulaire, de la créativité et du design tout en restant sur une dynamique de réduction des déchets.

Il illustre parfaitement l’ambition et les actions de CyclaB (le laboratoire en innovation de Cyclad créé en mai 2017), qui dans sa logique de favoriser de nouvelles opportunités économiques en transformant les déchets en matériaux ressources, s’est associé à l’association LA MATIERE spécialisée en économie circulaire.

Ce partenariat a permis d’imaginer le « Douze Pieds » permettant de prolonger la vie des pieds de meubles usagés en les transformant en un jeu de quilles populaire et ludique au design innovant.

Afin de pousser la réflexion jusqu’au bout :

  • Le contenant a été éco-conçu avec des draps déclassés d’hôpital et la conception a été confié à un ESAT : L’œuvre d’Emmanuelle.
  • De la peinture est détournée des déchetteries pour permettre une mise en couleur à moindre coût. La collecte de ces pots se fait à chaque enlèvement des pieds de DEA

Pour finaliser le projet, une communication a été mise en place par La Matière (logo, charte graphique…), le tout dans un but de partage et d’essaimage, cette communication peut donc être déclinée en fonction des territoires et des secteurs d’activité de chacun.

Bénéfices qualitatifs

  • Le renforcement de l’écosystème mis en place par les chefs de projets de CyclaB à travers l’instauration d’un modèle économique locale viable donnant de nouveaux axes de travail et de nouvelles opportunités pour tous les acteurs du territoire de Cyclad (artisans, ESAT, ateliers d’insertion, entreprises…) souhaitant travailler en synergie.
  • L’implication et la concrétisation du partenariat avec le lycée du Pays d’Aunis – Métiers du bois. Le « Douze Pieds » permet de sensibiliser les faiseurs de demain sur le principe de l’éco-conception et l’économie circulaire. En effet, durant l’année scolaire 2017 / 2018, des lycéens ont pour projet de fabriquer 100 jeux de « Douze Pieds ». Il leur est demandé d’imaginer l’élaboration d’un process permettant la fabrication en série d’un jeu tout en y incluant des déchets d’ameublement. C’est une première en France au niveau de l’’Éducation Nationale et il est prévu de reconduire cette expérience autour d’autres projets innovants afin de pérenniser ce partenariat et d’ancrer cette conception différente du déchet dans les mentalités du corps enseignant.
  • La sensibilisation des agents de déchetteries qui deviennent ainsi des valoristes. Il leur est donné une occasion de prendre conscience de l’intérêt grandissant de leurs actions auprès des habitants et des différentes structures ayant conventionnées avec CyclaB.
  • La sensibilisation des habitants qui voient leurs pieds de meubles détournés de la benne DEA par les agents valoristes. Après explication, ils visualisent leurs déchets différemment et peuvent envisager de fabriquer eux-mêmes des « Douze Pieds » et de penser le déchet autrement.
  • Le détournement de bois de la benne DEA.
  • La création d’objets éco-conçus localement.
  • Le prêt de jeux de "Douze Pieds" pour différentes manifestations estivales permettant d'organiser des parties et des tournois de "Douze Pieds".

Un concept facilement essaimable : CyclaB se positionne en « expert » auprès de structures souhaitant s’essayer à la fabrication de « Douze Pieds » avec des déchets de DEA de leur territoire tout en favorisant et/ou en faisant émerger un écosystème local et de nouveaux projets innovants.

Bénéfices quantitatifs

  • Le gisement de DEA détourné ne représente pas un tonnage important.
  • Vu la facilité de reproductibilité du process de fabrication, CyclaB envisage une montée en puissance de ce genre d’initiative. A l’échelle nationale, la quantité de déchets détournés n’en sera que plus conséquente.
  • Cependant, la fonction première de cette action n’est pas quantitative mais qualitative permettant de donner un regard neuf et valorisant sur les déchets qui deviennent ainsi des ressources.

A ce jour, plus de 300 jeux ont été fabriqués et vendus. Le modèle économique restant viable, il est essentiel de signaler que plusieurs acteurs sont concernés et complète l'écosystème :

  • CyclaB : fournisseur de pieds de meubles
  • La MATIERE : co-concepteur, designer et distributeur
  • Aunis GD : atelier d'insertion (découpes et ponçage)
  • L'Œuvre d'Emmanuelle : ESAT (fabrication des sacs)

CyclaB prouve qu'il est possible d'associer les déchets à des projets qualitatifs.

Etapes de l'initiative

Juin 2017 : Caractérisation et analyse des bennes DEA par CyclaB.

Juillet 2017 : Conception, création et réalisation du « Douze Pieds ».

Élaboration d’un cahier des charges et d’une règle du jeu écrite en alexandrins pour coller parfaitement à l’appellation tout en gardant un côté ludique. Captation de gisements de pieds de DEA (les déchetteries étant un relais idéal). Mise en place d’un écosystème de proximité permettant la collecte de ces pieds de DEA via des structures locales, la modification du cahier des charges en fonction des différentes remarques afin de perfectionner le projet et la fabrication de ces jeux par des artisans locaux, associations, ESAT…

Septembre 2017 : Les premiers points de vente permettent de positionner le produit.

12 Octobre 2017 : Le « Douze Pieds » est choisi par Eco-Mobilier pour être présenté à l’exposition « Nouvelles Vies » du salon « Valorisation de l’Innovation dans l’Ameublement » à Paris.

Novembre 2017 : Présentation à la presse et commercialisation sur le site internet de La Matière, sur la marketplace de la Camif, dans des points de vente locaux…

Janvier 2018 : Début du projet pédagogique avec le lycée du Pays d’Aunis pour une livraison des jeux mi-juin 2018.

Mars 2018 :  Essaimages auprès d’autres collectivités, associations, ESAT… après présentation et suivi par un chef de projet CyclaB.

Juillet 2018 : premier « tournoi » de « Douze Pieds » lors du festival des Arts Enchantés au Château de Dampierre sur Boutonne (17).

Facteurs d'accélération et freins

Les freins :

    Les agents valoristes de CyclaB procèdent depuis plusieurs années déjà à une multitude d’actions de détournement et de valorisation. Cela leur permet d’être efficace rapidement lorsque de nouveaux projets émergent. En effet, appréhender ce genre d’initiative nécessite une prise de conscience et une conviction qui ne souffre d’aucune hésitation de la part des encadrants et des agents de terrain. Ne pas oublier de commencer par de toutes petites actions avant d’envisager des projets à plus grande échelle.
    Il est indispensable d’être pédagogique, pragmatique et surtout d’être à l’écoute des différents acteurs en fonction de leurs attentes, de leurs possibilités, de leurs envies... En effet, ne pas connaître son territoire et l’écosystème qui en résulte est fortement dommageable pour la mise en place de projets type « Douze Pieds ».
    Il est impératif de rester cohérent dans sa démarche éco-citoyenne et les choix politiques doivent interagir avec ce genre d’initiative. Ne pas être en cohérence mènera à l’échec.

Les facteurs d'accélération :

  • Ne pas oublier de demander conseil auprès des chefs de projets CyclaB. De part leur expérience, ils sont à même de conseiller toutes les structures intéressées pour dupliquer cette action.
  • L’aspect ludique du projet favorise la compréhension de la démarche auprès de tous les acteurs.
  • Facilement reproductible pour tous les territoires désireux de tenter l’expérience. La technicité demandée est simple à mettre en place et ne demande pas un gros outillage ni un savoir-faire pointu.
  • Sur un territoire, tous types d’acteurs peuvent se retrouver sans aucune restriction. Que l’on soit une association, une collectivité, une entreprise…, il est toujours intéressant et encourageant de travailler de manière transversale. Cela apporte une plus-value certaine et une synergie valorisante pour d’éventuels autres projets. CyclaB se positionne en « dynamiteur » de barrières administratives, politiques, sociales…
  • La matière première demandée est facilement identifiable pour les agents valoristes. Il est facile d’éditer un cahier des charges de collecte efficace, compréhensible et homogène pour plusieurs agents d’un même territoire. De plus, la ressource concerne tout le monde, quel que soit son territoire et le gisement potentiel est tout simplement énorme. Pour quiconque souhaite entamer un process de fabrication, la matière première ne fera jamais défaut. Tout du moins dans les années à venir et avant une prise de conscience de tout le monde. En clair, nous n’avons pas créé de matière pour fabriquer les « Douze Pieds ».

Eco-mobilier est un partenaire moteur apte à favoriser le développement de ce genre de projets au niveau national.

 

Domaines d’activités

  • Artisanat
  • Recyclage

Ressources

  • Déchet
  • Bois

Partenaires

  • La Matière
  • La Matière est une structure basée à Périgny, spécialisée en économie circulaire et design éco-conçu. Entre autres missions, elle collecte, trie, transforme des meubles, objets et matériaux dans une démarche de développement durable et mène des actions de sensibilisation. http://www.lm-lr.com/


  • Le lycée du Pays d'Aunis - Filière bois
  • Le partenariat mené avec le lycée du Pays d'Aunis permet aux élèves et aux professeurs de penser le déchet autrement en l'incluant dans des projets pédagogiques.


  • Ecomobilier
  • Dans leur approche visant à mettre en lumière des actions innovantes autour de la réutilisation de DEA, Ecomobilier apporte leur soutien logistique, leur connaissance et la mise en lumière au niveau national du projet "Douze Pieds".


  • Aunis GD
  • Chantier d'insertion fabriquant les jeux. Après réception des pieds de DEA, ils les découpent, les poncent, les peignent et les numérotent leur apportant une activité complémentaire.

Moyens techniques

La réalisation de ce projet nécessite :

  • Un contenant et une scie sabre par déchetterie
  • Un camion de collecte
  • Un lieu de stockage de la matière première brute
  • Un atelier (découpage, ponçage, peinture et numérotation les quilles)
  • Un lieu de stockage des produits finis avant envoi

Moyens humains

  • Un chef de projet CyclaB – Thierry GALAIS
  • Un coordinateur à La Matière – Julien DURANCEAU
  • Des agents de déchetterie, un chef d’atelier et des faiseurs

Perspectives

  • Considérer d’une manière pragmatique et efficace les déchets d’ameublement comme de la matière
  • Renforcer les points de collecte sur le territoire de Cyclad et autres
  • Soutenir le développement économique à l’échelle locale
  • Développer les points de vente
  • Faire prendre conscience aux particuliers et aux professionnels du potentiel de leurs déchets d’ameublement
  • Réduire et mieux trier les déchets
  • Et surtout, essaimer le process sur d’autres territoires

Financeurs

    Aucun. Cette action se suffit à elle-même car elle est viable économiquement. Par contre, avant de la reproduire, il faut s’assurer de l’efficacité et de la faisabilité en fonction de l’écosystème sur place.

Financement

Le coût diffère en fonction des acteurs. Il faut prendre en compte : temps passé par les agents sur site à découper les pieds et à les regrouper, collecte des pieds de DEA, travail effectué en atelier (tri des pieds, découpe à la bonne dimension)

Témoignages

Anne-Sophie DESCAMPS –Vice-Présidente chez Cyclad en charge de CyclaB

« Il a suffi d’une rencontre sur une déchetterie, devant la benne DEA, avec les étudiants du Lycée du Bois de Surgères et Julien DURANCEAU de La Matière pour que germe une idée simple, ludique et surtout innovante, au cœur de notre action, la réduction des déchets et que naisse le « Douze Pieds », unjeu de quilles récréatif, à valeur ajoutée de par son origine, sa conception et sa réalisation. Le détournement de matières est un moyen simple et efficace de réduire nos déchets. Avec un peu d’imagination et les bons partenaires, les idées germent,prennent forme et aboutissent. Le « Douze Pieds » est ainsi la première réalisation de CyclaB, facilitateur de projets innovants qui met en relation différents acteurs et offre la possibilité de détourner du gisement. »

Lien(s) web

 www.cyclad.org

Documents

  • Dossier de presse

  • Article Sud-Ouest

  • Article Sud-Ouest

  • Article Sud-Ouest

  • Présentation du 12 pieds au VIA à Paris

  • Le 12 pieds, un projet pédagogique

  • Le 12 pieds, un projet pédagogique

  • Le 12 pieds en fabrication

  • le 12 pieds et son sac éco-conçu

  • Article Ici Mag
 Circuits courts
 Eco-conception
 Fab Lab
 Filières locales
 Prévention
 Sensibilisation
 Territoires zéro déchet - zéro gaspillage
 Eco-conception - Réduction des déchets - Filière locale - Innovation

Modérateur

  • Alexandre Dain

    Coordinateur Technique

    Suivre
  • Auteur de la page

  • Thierry GALAIS

    Chef de Projet

    Suivre

  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Circuits courts
     Eco-conception
     Fab Lab
     Filières locales
     Prévention
     Sensibilisation
     Territoires zéro déchet - zéro gaspillage
     Eco-conception - Réduction des déchets - Filière locale - Innovation