REVATEC

  • 2021-11-04 10:27:59
  • /
  • Recita.org
  • /
  • 503

Collecte, réparation et redistribution de matériel médical inutilisé en Creuse

Remise En Valeur des Aides Techniques En France

  • Porteur principal : Revatec
  • Nature de l'initiative : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • Creuse
  • 17 Moulin du Pont, 23000 Sainte-Feyre
  • Date de début : novembre 2020

Revatec collecte, hygiénise et répare des aides techniques à l'autonomie sur le territoire du département de la Creuse. Le matériel médical et paramédical reconditionné est ensuite proposé en prêt, à la location et à la vente.

Bénéfices qualitatifs

  • Proposer un cycle vertueux de valorisation des Aides Techniques à l’Autonomie
  • Répondre aux besoins d’équipements non pourvus dans le département de la Creuse, notamment auprès des personnes les plus modestes.
  • Contribuer à créer des emplois non délocalisables

Bénéfices quantitatifs

  • Mettre en place un réseau de collecte des ATA sur l'ensemble du territoire de la Creuse tant pour les professionnels (établissements sanitaires et médicosociaux, professionnels de l'accompagnement) que pour les particuliers (déchèteries, ressourceries).
    Objectif : 500 unités par an, soit environ 6,5 tonnes.
  • Valoriser prioritairement par le réemploi des ATA sur le territoire creusois 
  • Favoriser une mise à disposition des ATA reconditionnées par le prêt et la location.
  • Créer une plateforme de démantèlement des ATA non réemployables pour favoriser le recyclage des matières.
  • Dans le cadre d'un Atelier Chantier d'Insertion, créer 5 postes (3,42 ETP) de valoriste en insertion dédiés à la collecte et aux réparations des ATA.

Etapes de l'initiative

  • 2018 : Organisation par la Fabrique à Initiatives d'un séminaire d’une journée avec des acteurs locaux pour faire ressortir les besoins du territoire creusois.
    Sur les 30 besoins identifiés 7 ont été sélectionnés pour faire l’objet d’un travail plus approfondi, dont le projet de remise en valeur des Aides Techniques.
  • 2019 : La Fabrique à Initiatives a mené un travail de précision des besoins et de recherche des acteurs impliqués qui pourraient s’emparer du sujet.
  • Avril 2020 : un groupe de partenaires a été constitué avec toutes les parties prenantes en vue de la création de Revatec. L'étude d'opportunité est lancée.
  • Novembre 2020 : Livraison de l'étude d'opportunité et création de l'association support.
  • Décembre 2020 : Sollicitation de financements auprès de différents partenaires.
  • Février 2021 : 1er salarié (directeur en CDI)
  • Septembre 2021 :
    • Installation dans les locaux de Sainte-Feyre,
    • Recrutement de l'encadrant technique valoriste (en CDI)
    • Recrutement de l'animatrice du réseau de collecte (en CDD)
  • Octobre 2021 : Premières collectes auprès des établissements de santé adhérents de l'association.
  • Décembre 2021 : Agrément pour l'Atelier Chantier d'Insertion. Lancement du recrutement des 5  personnes en CDDI sur le chantier d'insertion et du personnel d'encadrement.
  • Janvier 2022 : Arrivée des salariés de l'ACI et recrutement d'une ergothérapeute (dans le cadre d'une mutualisation de poste). Mise en production.

Facteurs d'accélération et freins

Facteurs d'accélération :

  • Le projet a été lancé par La Fabrique à Initiatives 23, un dispositif porté par France Active Nouvelle-Aquitaine et soutenu par le Département (via les fonds d’insertion), qui vise à concrétiser des projets relatifs aux besoins du territoire.
  • Revatec fait partie des projets soutenus par le Plan France Relance.
  • La politique territoriale favorise les actions à destination des personnes agées et en perte d'autonomie.

Freins :

  • La réglementation sur le réemploi des aides techniques d'occasion est actuellement à l'étude, notamment la possibilité de prise en charge par l’assurance maladie du matériel technique d’aide à la personne d’occasion.

Domaines d’activités

  • Santé
  • Services
  • Recyclage

Ressources

  • Déchet

Partenaires

  • Fabrique à Initiatives 23
  • La FABRIQUE A INITIATIVES 23 est un dispositif porté par France Active Nouvelle Aquitaine. Son rôle est d’étudier les besoins du territoire, de les qualifier, de leur apporter des solutions dans le champ de l’ESS, de proposer un modèle organisationnel puis un modèle économique viable à long terme, de trouver un porteur de projet et l’accompagner dans sa concrétisation. Lorsqu’il y a des porteurs de projet il existe des solutions d’accompagnement pour les aider à aboutir ( Chambres consulaires, Réseau Initiatives, Réseau France Active, Pépinière, couveuses…). Mais s’il n’y a pas de porteur de projet sur un territoire, il ne se passe rien... La FABRIQUE A INITIATIVES 23 est là pour combler ce manque et proposer au territoire de l’ingénierie de projet. Dans le cadre de REVATEC, le projet a été mené de la façon classique pour une Fabrique et toutes les étapes ont été mises en oeuvre (diagnostic du territoire, évaluation des besoins, recherche d’une solution organisationnelle avec tous les acteurs locaux (établissements sanitaires et médicosociaux, associations d’aide à domicile, ressourceriez, déchetteries, ergothérapeutes, structures d’insertion…). Il a été nécessaire de créer une association (préfigurant une SCIC) un porteur de projet collectif (association REVATEC) puisqu’aucun acteur n’a voulu porter seul le projet. Enfin, la FABRIQUE A INITIATIVE 23 poursuit son accompagnement de l’association pour concrétiser le modèle imaginé.

Moyens techniques

Locaux :

  • 100 m2 de bureaux et d'un logement témoin mettant en scène les aides techniques dans un environnement initialement pas prévu pour...
  • 250m2 d'atelier et de stock dédiés à l'hygiénisation et à la réparation des aides techniques

Véhicule :

  • Fourgon 12m3 avec rampes de chargement
  • Petit utilitaire

Matériel :

  • Gerbeur électrique
  • Transpalette peseur
  • Matériel d'hygiénisation
  • Table de travail sur verrin
  • Outillage de l'atelier
  • Equipements informatiques de gestion (comptabilité et finances, communication, stock)

Dispositifs, outils ou méthodologies

Recherche de financements publics. Le projet a été retenu pour :

  • Appel à Projet "Réemploi, Réparation, Réutilisation" de l'ADEME et de la Région Nouvelle Aquitaine
  • Appel à Projet "Silver Economie" de la Région Nouvelle Aquitaine
  • Appel à Projet "Appui aux Micro-Projets Locaux Innovants " de la Région Nouvelle Aquitaine
  • Appel à Projet de la Conférence des Financeurs de la Prévention de la Perte d'Autonomie (CFPPA) de la Creuse
  • Fonds départemental pour l'insertion

Des partenaires privés sont également intervenus :

  • France Active Nouvelle-Aquitaine
  • AG2R La Mondiale
  • Fondation Banque de France

La Communauté d'agglomération du Grand Guéret a également apporté son soutien au projet en accueillant l'association REVATEC au sein du tiers-lieu de la Quincaillerie à Guéret.

Moyens humains

En 2021 :

  • 2 ETP en CDI (Directeur et Valoriste encadrant technique)
  • 1 ETP en CDD de 1 an (Animatrice réseau de collecte)

En 2022 :

  • 0,5 ETP en CDI (emploi mutualisé d'ergothérapeute)
  • 0,25 ETP en CDI (emploi mutualisé de secrétaire comptable)
  • Dans le cadre de la création d'un Atelier chantier d'insertion : 5 postes soit 3,42 ETP en CDD d'Insertion (valoriste)
  • 0,2 ETP en CDI (accompagnateur socio-professionnel)

Financeurs

  • ADEME Nouvelle Aquitaine (programme France Relance)
  • Appel à projets 3R (en cofinancement avec la Région Nouvelle-Aquitaine)


  • Région Nouvelle Aquitaine
  • Appel à projets 3R (en cofinancement avec l'ADEME Nouvelle-Aquitaine). Appel à projet AMPLI. Appel à projet Silver Economie


  • Conférence des Financeurs de la Prévention de la Perte d'Autonomie (CFPPA) de la Creuse

  • France Active et la Fabrique à Initiaves 23
  • Appel à projets "Urgenc'ESS" Contrat d’apport associatif


  • AG2R La Mondiale

Coûts de l'initiative

240000

Financement

Partenaires financiers présentés plus haut

Témoignages

"REVATEC est le premier projet issu de la FABRIQUE A INITIATIVES 23 qui n’existe que depuis 2018.

Il existe aujourd'hui car l’ensemble des partenaires du projet a très rapidement été impliqué et a vu l’intérêt d’en être partie prenante.

De quelques adhérents en 2020, REVATEC compte aujourd’hui plus d’une vingtaine d’adhérents. C’est clairement pour la Fabrique la preuve que collectivement on peut porter des projets ambitieux pour les territoires ruraux qui créent des emplois locaux non délocalisables, qui participent à l’offre d’insertion par l’activité économique, qui améliorent notre environnement.

Après, pour que la mayonnaise prenne, un projet c’est toujours une histoire d’hommes et de femmes qui se rencontrent et qui incarnent le projet. L’équipe qui est en place aujourd’hui a réussi à s’approprier le projet et à améliorer largement ce que j’avais imaginé. C’est le facteur clé de succès. Je leur souhaite toutes les réussites possibles."

Véronique FAURIE
Chargée de mission Fabrique à Initiatives 23 en expérimentation

Lien(s) web

 http://www.revatec.fr
 https://www.facebook.com/revatec23

Documents

  • Cycle de valorisation des aides techniques de Revatec
 Allongement de la durée d’usage
 Action collective
 Consommation responsable
 Coopération territoriale
 Déchets
 Economie de la fonctionnalité
 Economie sociale et solidaire
 Location
 Reconditionnement
 Recyclage
 Réemploi
 Réparation
 Réutilisation
 Valorisation
 handicap
 aides techniques à l'autonomie
 

Modérateur

  • Marion Romeuf

    Cheffe de projets

    Suivre
  • Auteur de la page

  • Julie ETIE

    Animatrice du réseau de collecte

    Suivre

  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Allongement de la durée d’usage
     Action collective
     Consommation responsable
     Coopération territoriale
     Déchets
     Economie de la fonctionnalité
     Economie sociale et solidaire
     Location
     Reconditionnement
     Recyclage
     Réemploi
     Réparation
     Réutilisation
     Valorisation
     handicap
     aides techniques à l'autonomie