SYNERGIE INTER-ENTREPRISES : CONCASSAGE ET RÉEMPLOI DE GRAVATS

  • 2019-02-27 09:17:06
  • /
  • Recita.org
  • /
  • 679
  • Date de début : mai 1921
  • Langon
  • 5 rue Marcel Paul Z.A. de Dumès 33210 Langon
 Coopération territoriale
 Réseaux d'acteurs
 Partenariats Publics Privés
 Gravats Déchetterie Concassage PNSI Synergie

Les gravats des 5 déchèteries publiques du territoire du Sictom du Sud-Gironde étaient jusqu’alors apportés en Installation de Stockage des Déchets Inertes en Lot-et-Garonne (coût à la collectivité, 7€/Tonne).

Suite à l’atelier inter-entreprises du PNSI du 29 novembre 2016 à Langon, l’entreprise COLAS SUD OUEST située à Langon, a proposé de récupérer ces gravats. En effet, un arrêté préfectoral classe l’entreprise comme « installation de broyage, concassage, […] de produits minéraux naturels ou artificiels ou de déchets non dangereux inertes ». Cela avait déjà été testé en 2016 avec les gravats de la déchèterie de Langon. L’atelier a donc été l’occasion de renouveler le sujet.

Désormais, ces gravats sont concassés pour produire et revendre de nouveaux matériaux de construction. Lors de l’arrivée de la benne sur le site de COLAS, une vérification de la qualité du tri est effectuée et un bordereau de suivi est fourni au Sictom.

La synergie est en cours depuis le 17 janvier 2017 cela représente au total environ 1500 tonnes de matériaux par an pour les 5 déchèteries.

Il faut noter aussi qu’il y a moins de transport opéré dans la mesure où le site de COLAS est plus proche des déchèteries, par exemple pour la déchèterie de Langon on passe maintenant à 5 km de distance contre 30 km parcourus auparavant pour se rendre sur l’ISDI.

Bénéfices qualitatifs


La mise en place d’un nouveau partenariat public-privé

Bénéfices quantitatifs

Bénéfices environnementaux:

- Ces 1500 tonnes de gravats/an sont détournées de la filière de stockage et sont réemployées. Par ailleurs, le site de COLAS est plus proche géographiquement que l’ISDI de Sainte Bazeille.

-  La réduction du transport + le détournement de matériaux de l’enfouissement + la préservation des matières vierges = 155 TCO2eq évités / an.

Bénéfices économiques :

-  Pour le SICTOM qui ne paye plus l’apport en ISDI = soit 10 500€/an

-  Pour COLAS qui récupère gratuitement des matériaux qui sont ensuite revendus pour env. 10€/Tonne, soit 15 000€ /an

Bénéfice économique global de la synergie : 25 500 €/an.

Etapes de l'initiative

Novembre 2016 : Réalisation du PNSI

Mise en avant de la synergies Colas / Sictom du Sud-Gironde

Accord entre les 2 parties

Facteurs d'accélération et freins

Facteurs d’accélération : 

PNSI a permis de mettre en avant cette synergie ainsi que la proximité avec l’entreprise

Freins : 

Le tri n’est pas toujours bien réalisé au niveau des déchèteries.

Domaines d’activités

  • Construction
  • Recyclage
  • Administration

Ressources

  • Matériaux
  • Déchet

Partenaires

  • Sitcom du Sud-Gironde
  • Colas Sud Ouest Agence Pépin
  • Région Nouvelle Aquitaine
  • Moyens techniques

    Une phase de test a été réalisée en 2016 pour valider le principe général. 
    Une vérification visuelle de la compatibilité des matériaux avec l’activité de concassage est réalisée systématiquement, afin de surveiller les erreurs de tri également.

    Moyens humains

    Quelques personnes :

    - Directeur de l’Agence Pépin

    - Chef d’exploitation du site de l’Agence Pépin

    -  Directrice des Services Techniques du Sictom du Sud-Gironde en charge de l’exploitation, des infrastructures et du développement

    -  Chauffeur benne Sictom Sud-Gironde

    Financeurs

  • Aucun
  • Témoignages

    « En concassant sur notresite les gravats des déchèteries du Sictom du Sud-Gironde, on permet laréutilisation de ces matières comme nouveaux matériaux de construction, et onparvient également à dégager un bénéfice grâce à leur revente. Les matièresrestent dans un circuit local tout en avantageant notre activité. Celapermet aussi de baisser les charges pour la collectivité en évitant le coûtd’apport en Installation de Stockage des Déchets Inertes. A noteraussi, les matériaux produits sont moins chers qu’en carrière,donc moins cher pour le contribuable lors des appels d’offres publics. Ainsi,on note les deux atouts principaux de la démarche : écologiqueet économique. » Charles BRUNGS, Chef de centre de l’AGENCE PEPIN– COLAS SO 

    Modérateur

  • Auteur de la page

  • Julie Colin

    Chef de projets prévention et économie circulaire

    Suivre

  • Autres initiatives

    Plus d'initiatives

    Sur les mêmes thèmes

     Coopération territoriale
     Réseaux d'acteurs
     Partenariats Publics Privés
     Gravats Déchetterie Concassage PNSI Synergie