Appel à projets 2024 - Soutien à l'économie circulaire en Nouvelle-Aquitaine

Dernière modification le 15/03/2024 - 10:13
Appel à projets 2024 - Soutien à l'économie circulaire en Nouvelle-Aquitaine

La DREAL Nouvelle-Aquitaine, en lien avec la CRESS Nouvelle-Aquitaine, et en collaboration avec le Conseil régional et l’ADEME, met en place un « appel à projets » pour l’année 2024, visant à soutenir le « développement des pratiques et des initiatives dans le champ de l’ESS ».

Il s’adresse aux associations de l’économie sociale et solidaire implantées en région Nouvelle-Aquitaine. Cet appel à projets vise par ailleurs à donner corps aux lois anti-gaspillage pour une économie circulaire et Climat et Résilience, par le déploiement et la structuration de filières performantes de prévention, de tri et de recyclage des déchets et plus particulièrement sur ceux du plastique et 3R au travers d’une accélération des investissements dans un secteur générateur de croissance et d’emplois non délocalisables.


L’objectif de l’appel à projets est de soutenir des projets innovants ou exemplaires pour leur émergence ou leur réalisation sur l’ensemble de la boucle de l’économie circulaire. L’enjeu pour la DREAL et la CRESS est d’impulser une envie de créer et une dynamique de développement d’initiatives sur des champs de l’économie circulaire non encore investigués.

Le porteur de projet devra démontrer l’intégration du projet dans la logique globale de l’économie circulaire (positionnement du projet dans la boucle, interactions et prise en compte des différents piliers de l’économie circulaire dans la définition de son projet). Les projets soutenus auront vocation à servir d’exemples et à être valorisés par la CRESS et la DREAL pour susciter l’intérêt de telles démarches auprès des autres acteurs potentiels.

Objectifs / thèmes prioritaires de l’appel à projets
Les principaux champs d’actions de cet appel à projets seront sur le réemploi, la réutilisation, la réparation et le plastique (selon thématique 2024), notamment :
- rénovation et rénovation d’appareils électroménagers issus des dons des habitants ou récupérés auprès des distributeurs et revente de ces équipements à bas prix ;
- éco-conception économie de la fonctionnalité → réduction des impacts
environnementaux d’un produit tout au long de son cycle de vie ;
- recyclage → collecte, tri et préparation des déchets et des matières qui en sont issues - optimisation de la qualité des matières valorisées, diminution de la quantité des résidus ultimes non valorisés et régularisation des flux de matières ;
- transformation, utilisation et réintégration des matières issues de déchets → intégration de matières premières de recyclage dans des domaines d’application nouveaux ou existants, traitement biologique et valorisation énergétique des déchets ;
- il pourrait être ainsi pris en compte dans le cadre des déchets textiles, la coopération avec une
filière de recyclage permettant de trouver de nouveaux débouchés (isolant thermique par exemple)
pour les vêtements ne pouvant être réemployés.


Périmètre des actions financées :
études d'opportunité, de faisabilité, les ateliers expérimentaux, de formations


Il est attendu un projet qui comporte dans la mesure du possible un caractère nouveau ou non présent sur le territoire, lequel peut également être porté par une ou plusieurs structures, dans le
cadre d’une activité répondant aux valeurs de l’économie sociale et solidaire. Les projets soutenus auront vocation à servir d’exemples, à être valorisés et à être démultipliés par le biais d’outils de communication et de promotion utilisables autant par les lauréats eux-mêmes que par les partenaires de l’appel à projets.

Ci-dessous veuillez trouver le cahier des charges de l'appel à candidature

Renseignements
Pour tout renseignement sur votre candidature, vous pouvez vous adresser à :
Sophie Terrieux - sophie.terrieux@developpement-durable.gouv.fr
Lætitia Delage - laetitia.delage@developpement-durable.gouv.fr

Partager :
195
Auteur de la page

David Frugier

Chargé de mission